AHMADOU, CELUI QUI AIME LES RESTAURANTS ! Des « restos du cœur » à « un grand restaurant versaillais ».

par Webmestre 2 de RESF78

Je m’appelle Ahmadou et j’ai 19 ans.
Mon père est un cultivateur, il a à peu près 60 ans ; ma mère est une ménagère elle a à peu près 45 ans. Mes parents étaient vieux et ils n’avaient pas les moyens de payer mes frais de scolarité. Ils voulaient m’emmener au village pour aller cultiver.
C’est pour ça que j’ai décidé de quitter mon pays et aller me chercher un avenir meilleur pour moi et mon futur.
Je suis arrivé en France le 4/01/2014 par la Libye et l’Italie ; j’avais 15 ans.

Je suis resté dans la rue pendant quelques jours et j’ai croisé un monsieur qui m’a hébergé pendant deux semaines. Après le monsieur a compris qu’il ne pourrait plus me garder plus longtemps car il avait sa femme et ses enfants. Il a trouvé les coordonnées de l’ASE (aide sociale à l’enfance) sur Versailles.

Ils m’ont mis 2 semaines à l’hôtel ibis à Trappes, 1 semaine à l’hôtel à Coignières , deux mois à l’hôtel pavillon de gâtine à Plaisir.
C’est là qu’ils m’ont fait les tests osseux. Les résultats ont dit que j’avais 19 ans au lieu de 15 ans et ils m’ont mis à la rue.

Heureusement en sortant de leurs bureaux, il y a une dame qui a couru derrière moi et elle m’a mis en contact avec les restos du cœur de Plaisir.

C’est comme cela que j’ai vécu pendant les 4 mois dans larue. Un bénévole m’a aidé à envoyer une lettre au juge des enfants comme quoi on n’était pas d’accord avec les résultats de tests osseux. Le juge a décidé de me reprendre.
J’ai été repris en charge grâce à René, le 4 novembre 2014.

Ils m’ont placé dans un foyer de jeunes à Mantes-la-Jolie, en classe d’UPE2A (unité pédagogique pour élèves allophone arrivant) pour l’année 2014/2015 au lycée Jean Rostand et en 2015/2016 en seconde CAP cuisine alternance au lycée Camille Claudel à Mantes la Ville, 2016 /2017 terminale CAP cuisine.
J’ai fini ma formation en août 2017. Et pendant mes vacances en août j’ai trouvé un patron à Versailles dans un restaurant renommé. J’ai signé un contrat CDI au mois de septembre 2017.
En février 2017, j’ai obtenu mon titre de séjour Vie Privée et Familiale et maintenant j’ai une carte de séjour de 4 ans. Ma demande de nationalité française est en cours.

Mes conseils pour les nouveaux et les nouvelles : soyez sérieux quel que soit le domaine d’étude où vous travaillez, prenez courage. Tout le monde peut réussir.
Je remercie René des restos du cœur et du MRAP de Plaisir, ainsi que toute l’équipe de RESF.