Asaël : avocate des "enfants sorciers" du Congo

par Webmestre 2 de RESF78

Chaque semaine nous vous offrons le témoignage d’un "ancien".
Notre objectif comme vous le savez est de montrer CE QU’ILS SONT DEVENUS ?
Cette semaine, nous allons faire une exception.
Nous donnons la parole à Asaël, mais il ne s’agit pas de lire son histoire, mais d’écouter sa plaidoirie et de la voire sur une vidéo.

Asaël est ambassadrice de l’UNICEF dans son lycée.
Elle a participé avec son amie Liora, au concours de plaidoiries des lycéens organisé par le mémorial de Caen.
Voilà comme elle s’explique : "Nous avons plaidé en faveur des enfants considérés comme sorciers en République démocratique du Congo et nous avons été récompensées par le prix AMNESTY INTERNATIONAL. Ayant moi même vécu au Congo pendant 13 ans cette situation me touche particulièrement et nous voulons prêter nos voix à la défense des enfants dont les cris et les pleurs ne sont pas entendus.

Asaël est arrivée en France il y a bientôt 5 ans. Elle a rejoint le groupe des jeunes du RESF 78 il y a un an en janvier 2017.
Elle a eu 18 ans il y a un mois et va déposer son dossier à la Préfecture dans quelques jours.
On espère que tout se passera bien pour elle !